Chaussettes chauffantes dans chaussures 1

Chaussettes chauffantes à l'atelier

  • Par
  • Le 17/01/2019
  • 2 commentaires

Depuis toujours, mes pieds sont froids.

Ne me dites pas, qu'il faut marcher, qu'il faut prendre un thé "circulation active" ou qu'il faut changer ses chaussettes toutes les 4 heures. Ne me dites pas : "avec telle ou telle chaussure ou avec une semelle en mouton retourné, tu verras, tu n'auras plus froid", pensez-vous... j'ai tout essayé pour enrayer ce phénomène. 

Alors vous pensez bien que dans mon atelier, mes pieds sont... gelés !

 

 

 

 

Avec l'apparition de vêtements chauffants (comme le gilet, les gants, les semelles ou les chaussettes) destinés aux activités de plein air par grand froid, il est maintenant possible de vivre heureux au ski, à moto, à la chasse, voire même de travailler sur les marchés sans souffrir du froid. Voilà maintenant 3 années que j'ai choisi d'utiliser la chaussette chauffante.

Je peux dès lors partager avec vous cette expérience confortable dont on parle peu, finalement. 

 
Chaussettes chauffantes

Comment ça marche ?

Tout simplement au moyen d'une petite résistance insérée entre deux couches de tissu, elle-même alimentée par une batterie. Rien de sorcier, voyez-vous.

J'en ai commandé deux paires car le descriptif stipule que l'autonomie des batteries se situe entre 3 et 7 heures de chauffe et que, jusqu'à preuve du contraire, les journées sont bien plus longues que ça.

Alors, que vient faire cet article sur mon site ? Tout simplement, parce que je les utilise tous les jours en travaillant et que vous pourriez être intéressés pour de longues heures passées assis, ou en atelier non chauffé, je pense qu'une petite appréciation pourrait vous faire plaisir.

Go, c'est parti pour un avis personnel ===> après ma commande, je les ai attendues cinq semaines, hélas. Les différentes relances auprès du commerçant n'ont reçu qu'une pauvre réponse au bout de quatre semaines précisant qu'il n'avait jamais eu un retard aussi conséquent et qu'il ne savait pas quoi dire ! Société française, d'accord, mais pour la production j'ai un gros doute, enfin elles ont fini par arriver... dans un sac typiquement chinois ! 

Une fois reçue, examen de la chose et désenchantement... la zone de chauffage se situant uniquement sur le dessus, me laissait présager une inéfficacité. Après recharge, j'ai enfilé ma chaussette et branché sur position forte (rouge), puis glissé mon pied dans ma chaussure. Au bout d'une demi-heure, j'ai baissé la température sur la position intermédiaire (orange). 

Mes amis, quel bonheur, mon désenchantement primaire, s'est transformé vite fait car pour la première fois de ma vie, mon pied fut chaud toute une journée d'hiver. Mais l'idée d'en prendre une seconde paire était excellente car passé cinq heures de chauffe, la chaleur de mon pied diminue progressivement pour revenir à l'état de glaçon pour apéro. Donc, rechargement de l'une pendant utilisation de l'autre est indispensable pour moi, surtout que la charge est assez longue (plus de 3h00).

Chaussettes chauffantes retournees
Chaussettes chauffantes accu

Les points positifs :

Il n'est pas nécessaire d'enlever les chaussettes pour changer les batteries.

Elles font vraiment ce que j'attendais d'elles, et toutes les caractéristiques techniques décrites sur le site G-Heat sont exactes tant au niveau matière qu'au niveau électronique.

Les points négatifs :

Elles sont trop serrées au niveau du montant de la chaussette ce qui n'est pas l'idéal quand on a une micro-circulation pourrie comme la mienne.

Les batteries sont grosses, probablement un accu 18650 dans un boîtier, et donc difficile à cacher ou à glisser dans une botte féminine. Pour le resto en hauts talons, on oublie !

Certaines de vos chaussures seront au placard cet hiver car l'épaisseur de la chaussette (je mets en plus une très fine chaussette dessous pour ne pas devoir les laver trop souvent) vous fait prendre une pointure.

Depuis, elles ont été lavées à grandes eaux et savon avec succès et elles sont reparties comme si de rien était. Normalement, d'après le site, j'ai droit à 500 cycles utilisation-recharge, je devrais pouvoir les utiliser un peu moins d'un an et demi, soit environ 7 mois cette année et 8 mois l'année prochaine, deux hivers quoi.

Je jongle entre la température moyenne et basse (la haute température, c'est trop pour l'intérieur), je ne ressens pas tellement de différence, même en durée d'utilisation, allez, disons qu'on gagne une heure. J'ai été contrainte une seule fois de les éteindre car j'avais mis le chauffage à fond aux pieds dans la voiture comme d'hab et subitement je me suis dit : "Tiens, c'est quoi, cette sensation étrange ? ... Mais j'ai le pied bouillant !"

Comme quoi, même si je fais un peu RoboCop, ces chaussettes, ont changé ma vie !

Malgré les petits inconvénients cités, je signe à deux mains pour de futurs achats, (peut-être même je me laisserai tenter par la semelle électrique) et je recommande à qui veut l'entendre ce produit !

 

Envie de laisser un commentaire ?

Commentaires

  • administrateur1
    • 1. administrateur1 Le 17/01/2019
    J'ai arrangé mon problème technique, tu pourras le constater lors de ton retour de vacances, tout beau et tout bronzé. Bonne lecture à toi
  • Chambord58
    • 2. Chambord58 Le 11/01/2019
    J'ai choisi, celles ci : Mais rien après

    Rassure toi , tu ne dois pas être la seule

    Je lirai la suite en rentrant

Ajouter un commentaire