Chaussettes chauffantes dans chaussures 1

Chaussettes chauffantes, comment ça marche ?

  • Par
  • Le 17/01/2019 à 10:21
  • Dans Astuces
  • 2 commentaires

Avec l'apparition de vêtements chauffants (comme le gilet, les gants, les semelles ou les chaussettes) destinés aux activités de plein air par grand froid, il est maintenant possible de vivre heureux au ski, à moto, à la chasse, voire même de travailler sur les marchés sans souffrir du froid. Voilà maintenant 3 années que j'ai choisi d'utiliser la chaussette chauffante.

Je peux dès lors partager avec vous cette expérience pour le moins confortable et dont on parle peu, finalement.

 

 

 

 

Comment ça marche ?

Tout simplement au moyen d'une petite résistance très souple insérée entre deux couches de tissu et soudée à un fil d'alimentation qui se connectera à l'accu choisi ou fourni.

Rien de sorcier, voyez-vous, mais approfondissons.

Après les explications détaillées qui suivent, vous trouverez des conseils qui vous aideront à choisir la chaussette chauffante qui vous convient.

 

 

L'auteure

Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours eu froid aux pieds. C'est pourquoi depuis trois ans, j'utilise quotidiennement dans mon atelier des chaussettes chauffantes avec le plus grand bonheur. Je pense que je peux maintenant vous en parler...

 

 

 

 

 

La chaussette peut être en coton ou en synthétique. Certaines ont un pourcentage de laine. Elle a l'épaisseur d'une bonne chaussette de tennis.

Elle peut être mi-longue ou longue et elle est unisexe.

Elle peut avoir la résistance au dessus du pied ou en dessous. Que ce soit sur ou sous le pied, la résistance chauffante peut comprendre les orteils ou non.

Elles possèdent toutes une pochette dans laquelle se glisse la batterie. Cette pochette peut se placer au dessus de la malléole interne ou externe (ou intérieur/extérieur des genoux pour ceux qui choisiront la chaussette longue) selon vos désirs puisqu'il n'y a pas de chaussette gauche ou droite.

Une résistance qui n'intègre pas les orteils

 

 

 

Les différentes zones de chauffage

 

 
 

 

 

 

Des longueurs de câbles très différentes

 

 

 

Le fil qui relie la résistance jusqu'à l'accumulateur peut avoir des longueurs très différentes, selon la taille de la chaussette mais pas seulement. D'une chaussette à l'autre, la mesure peut varier de quelques centimètres jusqu'à 70 centimètres. 

 
 

 

 

La batterie :

Plusieurs sortes de batterie existent, à commencer par les simples piles AA rechargeables, la batterie lithium-ion, la batterie lithium-polymère, les Power Bank, etc...

Sur ces batteries, est indiqué leur durée de chauffage exprimée en milliampère/heure (mAh). En règle générale, les possibilités vont de 2000 mAh jusqu'à 26800 mAh pour les Power Bank. Étant donné que dans la plupart des cas, les Power Bank s'achètent séparément, comptons qu'on peut trouver les chaussettes chauffantes avec des batteries allant de 2000 à 4000mAh.

La durée de chauffage dépend aussi de la température demandée. Souvent, trois possibilités sont proposées : puissance 1) de 35 à 40°, puissance 2) de 45 à 50 ° et puissance 3) de 55 à 60° (il va de soi que la température demandée dépend de la température ambiante).

Pour exemple, avec une batterie de 2000 mAh tirant une température 2, vous tiendrez vos pieds au chaud durant 3 heures et demi, 4 heures. Avec une batterie de 4000 mAh tirant une température 2, vous tiendrez le double du temps.

Elles ont toutes une taille, une forme et un poids différents. En outre la durée de rechargement peut varier d'une à quatre heures.

Les cables de recharge en Y sont fournis en 5 volts, tantôt avec la prise de courant parente indissociable qui inclut le transformateur, tantôt sans la prise de courant avec le petit port USB. Il faut alors posséder ou acheter une prise comme celle de votre smartphone.

 

 

 

 

L'allumage ainsi que le choix de la température s'effectuent par un bouton directement sur l'accu ou par un bouton intégré sur la poche de la chaussette. Pour les versions les plus luxueuses, on trouve des chaussettes bluetooth réglables alors au moyen d'une télécommande que l'on garde dans sa poche pour éviter d'avoir à relever les bords de son pantalon en cas de changement de température.

Les différents boutons de mise en route

 
 

 

 

 

Les chaussettes peuvent être utilisées quotidiennement ou de manière plus occasionnelle. Elles peuvent soulager certaines pathologies comme la maladie de Raynaud ou l'arthrite. Cependant pour les gens souffrant de phlébite ou autres pathologies, il convient de demander l'avis de son médecin. En effet, les chaussettes chauffantes en version mi-longues sont assez serrées au niveau de la cheville leur assurant ainsi un bon maintien.

Elles peuvent être lavées à la main avec interdiction de les tordre ou en machine sur un programme très doux (sans température, avec un essorage très léger).

Les prix varient d'une vingtaine d'euros pour une chaussette sans batterie à 300 euros pour la version luxe.

 
 

 

 

 

Voici quelques conseils qui pourraient vous aider dans le choix de votre futur achat :

- Il est évident qu'il faut privilégier les matières naturelles pour éviter les odeurs surtout en cas de port régulier. On peut envisager de mettre une fine chaussette de coton avant d'enfiler la chaussette chauffante. Ceci vous permettra d'espacer les lavages fréquents de la chaussette électrique. Comptez qu'avec le port d'une chaussette chauffante, vous gagnez une pointure de chaussure, ce qui vous oblige à laisser de côté certaines de vos chaussures. Je vous conseille une chaussette mi-longue, la longue étant vraiment dérangeante et encore plus apparente.

- Privilégiez la zone de chauffage au dessus du pied avec inclusion des orteils qui réchauffe tout aussi bien le pied alors que la zone de chauffage sous le pied provoque une transpiration excessive. Sur des chaussettes moyen de gamme, la résistance située sous le pied se fait sentir provoquant un inconfort, surtout si vous êtes du genre comme moi "princesse au petit pois". Bannissez impérativement l'achat d'une chaussette si les orteils ne sont pas compris dans la zone de chauffage.

- Veillez à ce que le fil qui relie la chaussette à la batterie ne soit pas trop long car on ne sait pas quoi faire du surplus de fil électrique, son rangement dans la pochette étant compliqué. Plus il est court, plus c'est facile.

- Les boutons pressions sur les pochettes sont à éviter car ils appuient sur le bouton de l'accu en le mettant en arrêt ou en modifiant la température.Une pochette avec bouton pression peu pratique

 
 

- Même si les raccords sont identiques (prise USB et prise Jack) pour la plupart des chaussettes électriques, la compatibilité entre batterie et chaussettes provenant de fournisseurs différents n'est pas toujours heureuse; de même les Power Bank adaptées aux vêtements électriques refusent parfois d'alimenter les chaussettes qui se mettent alors en sécurité. N'achetez pas de chaussettes avec le boîtier pour piles AA rechargeables, qui ne tiennent absolument pas dans la durée.

-N'investissez pas dans une chaussette trop onéreuse, les batteries ont de toute façon un quota de charge et décharge limité (souvent 500). En les portant tous les jours vos chaussettes tiendront un an, un an et demi. Achetez plutôt deux paires moyen de gamme pour avoir deux jeux de batteries et pouvoir porter l'un tandis que l'autre est en charge. Votre deuxième paire de chaussette servira lors des lessives. Les télécommandes sont à mon avis inutiles, une fois la température réglée, on la change rarement et de toute façon, vient un moment où il faut changer la batterie pour un rechargement et où on défait un peu les chaussures et le pantalon.

Lors du changement des accus, il faut défaire un peu ses lacets

 
 

-Les accus trop gros sont difficiles à cacher ou à placer dans une botte en caoutchouc (chasse, équitation...). Vérifiez l'épaisseur des accus en posant des questions, par exemple, aux autres utilisateurs sur Amazon ou CDiscount ou au vendeur s'il s'agit d'un plus petit site de vente en ligne. Si vous tombez sur un gros accu, ne le portez pas à l'intérieur des chevilles (le cas échéant, vous entrechoquerez trop souvent les deux batteries).

Dernièrement, j'ai découvert une petite batterie ergonomique que je vous conseille à 100%. De plus, le temps de chargement est vraiment accéléré par rapport aux premiers modèles.

-Il arrive quelque fois qu'une petite gêne ou une petite douleur se fasse sentir au niveau des raccords entre le fil qui monte le long de la cheville et la résistance. A part de refaire la soudure à votre goût, il n'y a, hélas, pas grand chose à faire.

Une soudure mal faite qui dérange

Les choses évoluent assez vite comme pour beaucoup de produits, c'est pourquoi je ne vous mets pas de lien vers un site ou un produit. En tapant simplement "Chaussettes chauffantes électriques" dans votre barre de recherche et en choisissant l'onglet "Images" pour cibler plus rapidement votre choix, je suis sûre que vous trouverez chaussettes à vos pieds !

 

Commentaires

  • administrateur1
    • 1. administrateur1 Le 17/01/2019
    J'ai arrangé mon problème technique, tu pourras le constater lors de ton retour de vacances, tout beau et tout bronzé. Bonne lecture à toi
  • Chambord58
    • 2. Chambord58 Le 11/01/2019
    J'ai choisi, celles ci : Mais rien après

    Rassure toi , tu ne dois pas être la seule

    Je lirai la suite en rentrant

Ajouter un commentaire

 

Site en travaux