Doigts et colle 1

Travailler avec de la "Super Glue", ça vous fait peur ?

  • Par
  • Le 16/04/2019 à 13:33
  • Dans Astuces
  • 6 commentaires

Vous êtes aussi maladroit que le grand blond avec une chaussure noire et le travail à la colle cyanoacrylate vous fait frissonner rien qu'à y penser ?

Rassurez-vous, même s'il est vrai que ces colles (appelées Super Glue, Glue 3, Magic Glue, etc) sont potentiellement dangereuses, il existe de nombreuses solutions de prévention et d'action en cas de collage involontaire de vos petits doigts.

 

 

 

 

En restauration de faïence (un billet spécial est publié dans la rubrique "Restaurations" du blog), la colle cyanoacrylate est un des composants essentiels à l'aboutissement du travail, on profite de sa dureté, on joue avec, on l'étale au doigt et pourtant, jamais le soir on ne se couche avec une tasse collée à la main.

Ha haaaaa, mais comment fais-tu ?

Ces quelques précautions simples vont vous (re)donner confiance en vous et après avoir lu ces lignes, la colle cyanoacrylate sera à nouveau la complice de tous vos petits travaux.

Dans un premier temps, voyons vite fait comment elle agit : elle n'a pas besoin d'air (elle est anaérobie) mais d'eau pour activer son durcissement si rapide. Elle se contente même de la maigre humidité de l'air pour se mettre à l'oeuvre et voilà pourquoi votre peau fait si bien l'affaire. Une fois sa réaction chimique terminée (après une montée en température palpable d'ailleurs), c'est aussi l'eau et l'humidité qui va en venir à bout. En outre, comme la plupart des colles elle se soumet bien à l'acétone.

Sachant maintenant tout cela, voyons comment faire avec.

Avant toute manipulation au cyanoacrylate, préparez un petit récipient (un pot de yaourt en verre par exemple) rempli d'acétone et installez-le prudemment à l'écart de votre zone de travail. Si vous ne l'avez pas utilisé, vous pourrez le récupérer en le reversant dans sa bouteille d'origine mais ne tardez pas, l'acétone s'évapore rapidement.

Si vos doigts restent malencontreusement soudés, surtout mesurez votre réflexe de vouloir à tout prix arracher violemment vos doigts de la contrainte, trempez-les plutôt immédiatement dans le pot de yaourt. Si vous ne pouvez pas les tremper, versez l'acétone sur vos doigts au dessus d'un évier par exemple. Plus vous agissez vite, plus vos chances sont accrues.

Vous serez alors en mesure de séparer vos doigts (ou de détacher éventuellement un objet). Si un gros plot est resté collé sur votre peau, n'essayez pas de l'enlever, vous risquez de vous blesser en y laissant votre épiderme... dans les deux jours qui suivent, il partira de lui-même (grâce à l'humidité de votre peau toujours) mais vous pouvez accélérer le processus en vous passant les mains régulièrement sous l'eau tiède avec du savon.

Ce petit billet tout simple peut vous aider en cas d'incident tout simple aussi, cependant pour des cas plus graves (bouche, yeux, etc...), je vous conseille vivement de lire cette fiche d'informations sur les premiers soins à dispenser en cas d'accident avec des colles instantanées.

 

 

 

Commentaires

  • simbaforever
    • 1. simbaforever Le 13/05/2019
    voila qui est réparé, merci pour les conseils
  • simbaforever
    • 2. simbaforever Le 27/04/2019
    hihihi j'avais pas pensé a l'autre aimant ( je cherchais à retirer celui de la box ) c'est vrai que la capot peut être immergé
    j'essayerai
    merci beaucoup
  • administrateur1
    • 3. administrateur1 Le 21/04/2019
    Bonne fêtes pascales à toi aussi, Pascal. On a du te la faire 20000 fois celle-là, désolée.
    Au menu chez nous ... un turbo (régime oblige). Au moins, ça ira vite à préparer
  • Chambord58
    • 4. Chambord58 Le 20/04/2019
    Je me retiens de pouffer de rire, ce n'est pas facile Cécile

    Très bonne solution Rosa, et puis un coup de colère , ça doit venir

    Bonnes fêtes Pascal à vous
  • administrateur1
    • 5. administrateur1 Le 19/04/2019
    Ha bé, ça c'est malin, hein !

    Pourquoi tu ne peux pas mouiller le capot de ta box électronique ? Tu crains la rouille ? La tienne est en acier inoxydable si je me souviens bien.

    Solution n° 1 : vérifier si l'autre aimant (celui que tu n'as pas recollé) tiens encore à l'aide d'un cutter. Peut-être qu'avec le temps, il se laissera un peu aller, ce serait le top. Ensuite le recoller dans le bon sens, cette fois
    Solution n° 2 : immerger le capot dans l'eau bien chaude ou utiliser ton nettoyeur vapeur (dans le jardin avec le vieil étau de Nono), mais il faudra du temps puisque le collage est tout récent.
    Solution n° 3 : verser quelques gouttes d'acétone sur et autour de l'aimant mais tu risques d'y laisser la peinture, ça c'est clair.
    Tu peux alterner plusieurs fois de suite la solution 2 et la solution 3 sans intervalle de temps, donc tout de suite l'un après l'autre.
    Il y aurait bien des solutions encore plus radicales mais essaye déjà celles-ci, on verra ce que ça donne.

    Et pour la graisse avec la colle cyanoacrylate, ce n'est pas une bonne idée car elle se servira de l'humidité de celle-ci pour commencer son processus de polymérisation, donc on évite

    Bonne journée à toi et merci pour ton commentaire.
  • simbaforever
    • 6. simbaforever Le 18/04/2019
    Coucou Rosa, merci pour l'info, j'y penserai à l'avenir
    Je me demandais si poser une protection grasse comme de la vaseline aidait en quelque chose ?
    un peu comme on travaille le silicone avec du produit vaisselle sur le bout du doigt ...

    et

    Si tu as une idée pour défaire de la glu d'un objet qui ne peut pas être mouillé
    parce que : aidée de ma moitié nous avons recollé le capot de ma clope électronique dont l'aimant était tombé avec de la glu mais nous l'avons recollé à l'envers donc les aimants se rejettent

Ajouter un commentaire

 

Site en travaux