Restauration d'une affiche ancienne : Spéciale Dog Ale

Restauration d'une affiche ancienne : Spéciale Dog Ale

Ce billet est complémentaire au billet "Restauration d'une affiche ancienne : Le Garage du Parc".

Il vous explique comment j'ai restauré une lithographie des années 50 sans consolidation de toile

de coton .

 

 

 

 

Deux bonnes nouvelles à vous annoncer : nous abordons ici une méthode plus facile et deuxièmement une méthode plus respectueuse pour le papier. En effet, sur ma première lithographie, j'avais appliqué une toile fine de coton naturel au dos de celle-ci.

Pas mortel en soi mais les puristes de la restauration de papier ne voient pas le coton d'un bon œil. Pourquoi ? parce qu'en cas d'hygrométrie élevée, le tissu se resserre, se rétracte, alors que le papier suit le processus inverse, il se détend. Sur une affiche de petite taille minutieusement encadrée, cette très bonne théorie n'impacte quasiment pas le document. Sur un très grand document comme une affiche de cinéma ou un énorme plan cadastral, je pense qu'il faut en tenir compte pour la conservation et envisager un support papier uniquement.

Le problème résidera alors à trouver le papier japon de doublage aussi grand que nécessaire. Cependant, le banal détenteur d'affiche comme vous et moi, n'est pas vraiment équipé et qualifié pour traiter des documents aussi grands que des affiches de cinéma et que si le cas se présente, il vaut nettement mieux passer par un restaurateur diplômé d'état. Je vous rappelle que mes notes, certes, de qualités sont toutefois destinées à des documents de petite valeur. Les deux sujets restent toutefois complémentaires, je ne reviendrai pas ici sur les greffes de papiers par exemple, puisqu'elles ont été traitées dans le premier billet.

 

 

Ceci étant dit, parlons du MATÉRIEL nécessaire pour cette nouvelle façon de travailler.

La liste des fournisseurs (et certains détails fort précis) sera envoyée sous forme de PDF à toute personne qui s'inscrira ici et qui en fera la demande ici.

Gomme en poudre, papier japon de plusieurs grammages, voilage polyester, plastique transparent, colle d'amidon, gomme de cellulose, brosse large et douce, plioir en téflon, raclette à vitre, bassine plus grande que le document vidangeable par le dessous et si possible avec bouchon, éponge, support en mélaminé, un plan de travail en marbre ou très lisse, etc... seront de la partie.

 

 

La veille, préparez votre gomme de cellulose.

 

 

 

 
 

LE GOMMAGE

J'en profite pour ajouter une astuce supplémentaire dont je n'avais pas parlé dans la restauration précédente. Le gommage a pour fonction d'ôter une partie des salissures superficielles avant que l'affiche ne parte au bain ce qui limitera la saleté de l'eau et donc offrira un nettoyage plus efficace. Passez la gomme spéciale en tournant avec l'index bien à plat sur toute la surface de l'affiche. Normalement, elle est vendue en poudre, moi je ne l'ai trouvée qu'en "dur", façon de parler car il n'y a pas plus effritable que cette gomme. On applique un peu de poudre de gomme et on tourne les toutes petites boulettes qui deviennent sales à la longue. Quand elles ne se salissent plus, c'est bon, le gommage est fini.

 

La partie gommée à gauche sur la photo

 
 

 

 

 

 

Un peu d'eau pulvérisée à l'aide d'un spray

Ici, l'arrière du document se détache très facilement

 

 

 

LE DÉCOLLAGE

Comme dit dans mon premier billet, je me répète, il faut tirer sur la partie supérieure et non l'inverse car c'est celle-ci qui se déchire. Et à cause de l'acidité qu'ils contiennent, il est vraiment important d'enlever tout ce qui touche le papier : colles, cartons, bois, etc...

Pour ce faire, je pulvérise un peu d'eau sur le carton à l'aide d'un spray jusqu'à ce que le support cède bien au retrait.

S'il vous est arrivé de faire une auréole avec le spray, celle-ci disparaîtra au bain car elle sera toute récente, donc ne paniquez pas.

Si de la vieille la colle est un peu récalcitrante, il existe une argile colloïdale qui, en colloïdant (!) emportera les résidus de colle. Pour cela, versez l'argile sur le papier bien humidifié et tournez avec l'index bien à plat pour faire des bouboules de colle.

 
 

 

L'argile permet d'enlever les dernières traces de colle

 

 

LE BAIN

Remplissez votre bassine comme dans le billet précédent, l'eau peut être froide, tiède et même chaude (par exemple 40°) et le bain peut durer plusieurs heures. N'oubliez de glisser votre plastique en dessous de l'affiche avant de la plonger.

Cette fois, je vais aborder un sujet qui fâche, c'est le bain additionné d'eau de Javel.

Il est possible de venir à bout d'un jaunissement prononcé grâce à l'eau de Javel. MAIS ATTENTION, celle-ci peut détruire un document et c'est bien évidemment irrémédiable. Et même dans le cas où le document se porte bien en apparence, l'eau de Javel fragilisera le papier, donc vous voilà averti, cette manipulation est réservée à des documents de petite valeur, en ayant préalablement pris la précaution de tester le papier à l'aide d'un coton-tige par exemple. Frottez délicatement chaque couleur du document sur un endroit peu visible avec la solution diluée comme expliqué ci-dessous. Prenez vos responsabilités, je vous le dis mais je ne vous le conseille pas, je n'oblige personne à faire un tel traitement.

Pour le dosage, c'est en moyenne 0,5% de concentration totale chlorée dans un bain à 20°C maximum (le chlore réagit différemment selon la température). On peut augmenter un peu cette dilution mais au delà de 2% c'est papier foutu. Vous devez faire votre calcul en fonction de la dilution de chlore inscrite sur votre propre bidon, par exemple 3,5% pour une eau de Javel destinée au ménage de la maison. Donc, soit pour 1 litre d'eau, 5 ml d'eau de Javel de ménage à 3,5%.

Vient un court rinçage à l'eau claire. Ensuite, il vous faudra neutraliser le chlore à l'aide de métabisulfite de sodium. Il conviendra d'utiliser 10 grammes de métabisulfite de sodium par litre d'eau à 20°C également, et ce pendant une vingtaine de minutes. Et il faudra encore rincer ce produit, au moins 2 fois, mieux 3 (eau tiède).

Pour rédiger ce sujet, j'ai décidé de prendre le risque et je dois dire que mon affiche l'a plutôt bien supporté. Cependant j'ai omis un détail important. J'avais deux autres petits morceaux de l'affiche soigneusement gardés que j'ai oublié de mettre dans le même bain, que j'ai éclairci par la suite et Bingo ! ça se voit bien...

Mon affiche au bain

 

 

 

 
 

Pendant le dernier rinçage de l'affiche, faites la PRÉPARATION DU SUPPORT

Mélangez colle d'amidon bien diluée (consistance d'une pâte à crêpes) et gomme de cellulose.

Sur votre mélaminé, passez une couche de colle d'amidon/cellulose sur toute sa surface. Posez le voilage polyester et appliquez une seconde couche de colle. Comme dans le billet précédent, mouillez le papier japon de doublage sans le détremper sur une feuille de plastique et calmez-le. Retournez l'ensemble et venez appliquer ce papier japon au centre du voile de polyester, marouflez et retirez le plastique en le roulant délicatement.

Préparation du support

 
 

 

 

 

 

Le deuxième essorage plus soutenu

 

 

Le plastique est ôté en faisant un rouleau

 

 

 

 

LA SORTIE DU BAIN

Sur l'affiche encore dans l'eau, vous poserez une deuxième feuille de plastique transparent, vidangerez la bassine doucement et passez un coup de raclette au moment où le niveau d'eau est à sec.

Sortez le sandwich plastique-affiche-plastique, posez-le sur une surface plane, verso face à vous (soit à l'envers si vous préférez) et faites un essorage plus soutenu toujours à l'aide de la raclette. Ôtez le plastique du dessus et portez l'affiche sur une surface lisse, propre et sèche. Observez bien l'arrière de l'affiche et arrangez les déchirures en gros, lèvres dessus, lèvres dessous. Chez moi, il n'y en avait pas mais c'est à ce moment que je me suis rendue compte que j'avais oublié les petits morceaux mis de côté ! Et j'avais laissé quelques traces de colles anciennes, je les ai vite enlevées minutieusement avec un scalpel.

L'affiche posée à l'nvers sur le marbre

 
 

 

 

 

À présent, remettez une couche de colle diluée à l'aide d'une large brosse douce sur le papier japon précédemment préparé et vous pouvez venir porter l'affiche au centre du mélaminé. Vous marouflez légèrement et vous pouvez retirer votre dernier plastique (très très délicatement). Arrangez immédiatement les déchirures avec une mini spatule, vérifiez les derniers défauts. Encollez les morceaux manquants si nécessaire et venez les positionner à leur place d'origine. Épongez les surplus de colle qui sont éventuellement sortis lors du marouflage.

L'affiche est portée sur le papier japon au centre du mélaminé           Un des petits bouts manquants

 

Les morceaux manquants que j'avais oublié          Et cela se voit bien, malheureusement

On voit nettement ma bêtise et la différence de teinte mais on essayera d'arranger !

 
 

 

 

 

On laisse sécher 24 heures et on s'attaque à la GREFFE DES MORCEAUX MANQUANTS, dans la foulée, on commence la RECHERCHE DES TEINTES.

 

 

Recherche et application du blanc. Notez qu'ici, j'ai prélevé un peu de poussière au grenier pour "salir" certains endroits en tamponnant à l'aide d'un pinceau plat et sec la peinture encore fraîche.

La recherche du blanc          Application de la teinte trouvée

 

J'ai dessiné au crayon le morceau de bleu manquant puisqu'il était totalement inexistant

Délimitation au crayon L'affiche telle qu'elle était avant restauration

 

La recherche et l'application du bleu

La recherche du bleu          Le bleu est appliqué

 

Je mets de l'aquarelle sur les fentes et j'étends un tout petit peu avec le bout du doigt

La déchirure sous le E          Est ainsi plus discrète

 

La recherche des autres tons

On procède de la même façon pour tous les tons manquants

 

 

 

Pour finir, vous pouvez décoller l'affiche du voile polyester. C'est assez facile à faire car la colle était bien diluée et le traitement a rendu beaucoup de souplesse à l'affiche. Votre affiche est doublée et prête à être encadrée.

La lithographie restaurée

 

Ajouter un commentaire

 

Site en travaux