Porte sylvie3

Des portes cachées sous la peinture

  • simbaforever
    simbaforever
    Ambulancier(e)

    87 messages
    Inscrit le 31/12/2018

    le 26/03/2020 à 21:20

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/porte-sylvie1.jpg

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/porte-sylvie2.jpg

    Bon désolée il va encore falloir faire pivoter vos ordis pour voir mes photos
    Mais voici quand même l'histoire de ces satanées portes qui nous plombaient le moral de mauvais bricoleurs que nous sommes

    On avait tenté d'être à la hauteur en décapant au ... décapant, les petites fenêtres de la salle de bain on été assez aimables de se laisser faire pour un résultat acceptable, alors je me suis lancée sur la porte d'un placard qui donne sur la salle à manger mais ce ne fut pas sans mal, la canicule n'a pas aidé, puis est venu l'hiver et le boulot qui prend du temps .... j'ai repris un peu mais très vite découragés on l'a lâchement abandonnée à son piteux état d'entre deux, avant un mémorable déjeuné du côté de chez Rosa où nous avons reparlé de nos portes

    Je me souviens avoir entendu parlé d'un décapage à l'acide qui n'enchantait pas ma moitié et d'un décapeur thermique qui m'effrayait un peu
    Le temps a passé jusqu'a ce que dans un rayon de grande surface il était là à nous appeler
    "psst je suis un décapeur thermique psst ! "
    et ma moitié a dit " tient regarde c'est ça dont Rosa nous a parlé"
    Nous avons donc ramené l'outil à la maison mais pour ma part sans y croire vraiment, découragée que j'étais par l'ampleur que le décapage avait pris, la saleté que ça fait et le peu de résultat obtenu et malgré la petitesse de la maison le nombre de portes et fenêtres à venir d'ou l'idée que dans vingt ans on y serait encore avec nos portes à décaper

    Il faut dire que les anciens proprio devaient passer leurs temps à remettre de la peinture sur la peinture à croire que c'était un loisirs pour eux, au point que certains reliefs du chambranl de la porte avaient complètement disparus comme d'ailleurs un clou tordu complètement recouvert de peinture qu'on a découvert sous la peinture, idem pour les réparations sans parler des vis de charnières où il serait absolument impossible de mettre un tournevis, on trouve même des trous insoupsonnés et insoupsonnables

    Pour occuper nos journées de confinement nous avons donc ressorti courageusement la porte et là on ne nous arrête plus on décape, on ponce et on est prêt à attaquer toutes les portes et les fenêtres de la maison

    spoilerL'homme de la maison à dit : on fini celle là avant d'entammer une autre

    Fidèles à nous même je suis au gros oeuvre et No est à la finition
  • Rosabel
    Rosabel
    Modérateur
    Proctologue en antiquité

    355 messages
    Inscrit le 17/10/2018

    le 27/03/2020 à 11:24

    Très jolie présentation de ton travail

    Je me suis permise de remettre tes photos à l'endroit parce que quand on a un portable, ça passe mais avec les ordinateurs de table, c'est moins facile !

    C'est super que ça ait repris son cours, courage pour les châssis, c'est plus petit en surface mais plus long en travail. Cet été, je compte m'attaquer à du décapage aussi, sur un petit meuble qui me plaît énormément, j'en ai parlé ici.

    Mais pour ma part ce sera à la soude et dehors, ça peut faire noircir le bois mais je veux le repeindre, donc ce n'est pas grave.
    Courage pour ton travail et continue à nous donner des nouvelles de tes portes
  • simbaforever
    simbaforever
    Ambulancier(e)

    87 messages
    Inscrit le 31/12/2018

    le 27/03/2020 à 15:07

    Merci Rosa
    Nous rencontrons bien évidemment quelques soucis
    La dernière couche un peu grise sur la porte ( première photo ) c'est la face intérieure, est comme un mastic, on dirait qu'elle fond sous l'effet du décapeur et qu'elle chauffe avec la ponceuse si bien que les papiers abrasifs sont usés en un rien de temps car ça forme un agloméra qui durci sur le papier et qui vient ensuite abîmer le bois
    j'ai testé plusieurs solutions ( décapant chimique, papier abrasif plus épais ou plus fin, brosse en nylon montée sur foreuse et décapeur thermique ) mais rien n'y fait
  • Rosabel
    Rosabel
    Modérateur
    Proctologue en antiquité

    355 messages
    Inscrit le 17/10/2018

    le 30/03/2020 à 15:52

    Nous avons rencontrés ce problème au domaine, avec une couche comme la tienne mais orange ?!?
    Aucune idée de ce que c'est exactement, donc aucune idée pour l'enlever, après plusieurs tentatives de produits agressifs divers, le ponçage a été l'ultime solution.
    On a pensé qu'il s'agissait d'une couche de peinture primaire qui servait de protection contre humidité et/ou insectes du bois, nous avons eu toutes les peines à décaper comme toi, mais à force d'user ses papiers et coudes, on y arrive
  • simbaforever
    simbaforever
    Ambulancier(e)

    87 messages
    Inscrit le 31/12/2018

    le 30/03/2020 à 21:20

    Bon je me sens moins seule merci Rosa

    D'ou ma question : existe t'il des abrasifs qui ne soient pas en papier ? et qu'on pourrait réutiliser ... en métal ?
  • Rosabel
    Rosabel
    Modérateur
    Proctologue en antiquité

    355 messages
    Inscrit le 17/10/2018

    le 31/03/2020 à 11:52

    Oui, par exemple sur l'outil que Chambord m'a offert : FEIN multi master

    Cet outil existe dans des versions moins luxueuses donc moins chères sur Amazon par exemple :

    Outil multi-fonctions économique

    Disques en métal

    Par contre les commentaires positifs ne font pas l'unanimité, les utilisateurs trouvent que l'usure est rapide mais si c'est pour finir tes boiseries, ça ira
  • simbaforever
    simbaforever
    Ambulancier(e)

    87 messages
    Inscrit le 31/12/2018

    le 05/04/2020 à 10:14

    petits soucis de publication je fais un essais sans les photos j'éditerai ensuite si ça fonctionne

    Tels des archéologues, nous continuons à découvrir des trésors insoupçonnés sous les couches de peinture

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/porte-sylvie4.jpg

    C'est métalique coupant sur la tranche et relativement souple mais très joli ... une idée de ce matériaux ? moi qui croyais truver des tubes en plastique jaune ... toutes les gaines d'électricité ont l'air d'être identique

    Et d'autres découverte de moindre valeur mais qui en disent long ...

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/porte-sylvie5.jpg

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/porte-sylvie6.jpg

    Je crains que ce ne soit l'oeuvre des thermites, même si j'ai la nette impréssion que la maison a par le passé, été inondées car tout les bas de portes ont été remplacés par un morceau de bois moderne et les chambranls recouvert d'une sorte de goudron blanc

    Nous continuons avec la porte qui remplacera la porte de la salle de bain (qui est actuellement une porte à peindre bien moins jolie et très moderne) elle est en moins bon état car elle a séjourné plusieurs années dans la remise, sous la peinture le bois a craquer par endroit

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/porte-sylvie7.jpg
    Les images sont bien sûr a retourner ... désolée, Rosa si tu passe par là ...
  • Rosabel
    Rosabel
    Modérateur
    Proctologue en antiquité

    355 messages
    Inscrit le 17/10/2018

    le 07/04/2020 à 11:15

    Pour la tuyauterie, c'est typiquement les installations des années 20 (autorisées jusque dans les années 60), je ne saurais dire quel est ce métal mais j'ai trouvé un article fort intéressant et surtout très comique. Je sais que tu as mis ta maison aux normes avec disjoncteur et tout et tout, mais bien sûr, de nos jours, c'est interdit. Prends la peine de le lire, ça te donnera une idée de ce qui se faisait à l'époque de ta maison.

    Pour le montant abîmé, je pense que ça pourrait être dû à des capricornes mais si cette attaque est la seule sur les boiseries de ta maison, c'est peut-être simplement qu'elle a déjà été traitée par le passé. Par prudence, tu peux appliquer un produit pour insectes xylophages au pinceau, vendu dans le commerce. Si tu avais des grosses charpentes, planchers, etc, il faudrait faire venir des professionnels qui procéderaient à des injections (c'est marrant, on est en train de le faire faire au château).

    Ensuite, après traitement, pour la restauration de ce montant, tu choisis ou tu coupes un morceau de bois de la même essence, solide, en bonne santé qui viendra s'insérer au plus près dans ce montant de porte, ça peut même dépasser un peu en épaisseur. Tu peux scier légèrement le montant pour un arrêt plus net de la réparation. Tu le colles ou le cloues avec des petites pointes discrètes. Tu ponces une première fois le bois qui dépasse.
    Tu rebouches avec une bonne pâte à bois en suivant les montants originaux, plusieurs fois s'il le faut. Ensuite un bon dernier ponçage pour rendre une forme identique à la forme de départ sera nécessaire.

    Pour te donner du courage, je te mets deux photos de ma dresse restaurée (par un ébéniste)
    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/dresse-boraine-1.jpg

    http://www.latelierderosabel.com/medias/images/dresse-boraine-2.jpg
  • simbaforever
    simbaforever
    Ambulancier(e)

    87 messages
    Inscrit le 31/12/2018

    le 07/04/2020 à 14:56

    hihihi , nous sommes allé lire l'article c'est effectivement très rigolo
    et c'est exactement ce type de tube bergman ... on a également du fil ainsi torsadé dans le couloir du haut il a tenu le coup un fameux long temps ...
    les interupteurs par contre sont en plastique( avec fusible intégré), mais le montage est identique sur un socle en bois

    Merci Rosa
  • Chambord58
    Chambord58
    Proctologue en antiquité

    367 messages
    Inscrit le 14/12/2018

    le 08/04/2020 à 14:04

    Vous ne ménagez pas votre peine pour un bloc porte en sapin Simba ....

    Espérant que le résultat soit la hauteur du temps passé

    Bon courage à vous deux

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.

Site en travaux