Sellet et plante 2

Ma deuxième sellette

administrateur1
administrateur1
Modérateur
Interne

347 messages
Inscrit le 17/10/2018

le 30/05/2019 à 17:54

Grande amoureuse des plantes et de la nature, quand je vois une sellette sur une brocante, j'y jette toujours un œil.
Elles sont souvent bon marché mais aussi souvent en mauvais état.
J'en avais trois à restaurer, celle-ci étant la deuxième, vous aurez encore droit à une autre, plus tard !
J'aimais particulièrement celle-ci car elle est en pitchpin, ce vrai pitchpin qu'on ne trouve plus.
http://www.latelierderosabel.com/medias/images/sellette-1.jpg http://www.latelierderosabel.com/medias/images/sellette-2.jpg

Et savez-vous pourquoi, on n'en trouve plus ? Allez un peu d'histoire vite fait, c'est toujours sympa...

Ce pin est endémique du sud-est des États-unis (Massachusetts, Floride, Texas, tout ça tout ça). Il croisse extrêmement lentement et arrive à maturité à exhiber une taille de l'ordre de 35 mètres de haut pour un diamètre de 10 mètres au tronc. Il existe même de plus gros spécimens. Cette longue croissance confère à son bois des cernes très étroits, des nœuds sains et serrés et un cœur d'une teinte brun rougeâtre très caractéristique.
À la toute fin du XIXème siècle, les constructions allant bon train, il fut abattu sans compter et d'autant plus, qu'à l'époque on ne connaissait que lui pour résister à l'humidité, c'était "Le" bois imputrescible. Bateaux, planchers, mobiliers de villas côtières, export (même jusqu'ici en France, hein), tout y est passé. Début XXème, les États-unis se rendent compte que les stocks de cet arbre sont épuisés, ils mettent alors en place une gestion des ressources sous un label contrôlé, la SYP (Southern Yellow Pine) qui se charge encore aujourd'hui de la commercialisation. Actuellement, le véritable pitchpin est mélangé à d'autres essences et ne se retrouve plus qu'à hauteur de 1% des ventes totales de la SYP. Le pin rigide (pinus rigida, c'est son petit nom) est d'ailleurs toujours considéré comme vulnérable. Pour se procurer ce magnifique bois, les américains peuvent le récupérer sur d'anciens bâtiments à la démolition ou encore repêcher des grumes tombées au fond des rivières. Et c'est tout. Autant dire qu'il n'est plus disponible et que c'est un bois rare.

Et donc j'aime le bois de cette sellette car il a une belle histoire. Elle attendait depuis quelques années une chirurgie de rajeunissement de la face mais son corps était dans un état acceptable, je dois dire.
La restauration s'est limitée à détacher la partie centrale et ôter les ficelles (d'époque, s'il vous plaît !... je ne sais pas qui avait mis ces ficelles mais c'était be bop ça ), la décaper, la poncer légèrement, réinstaller le centre et recoller les espèces de petits crayons qui tenaient le plateau central (je les avais gardé précieusement toutes ces années), nettoyer les taches noires et vernir l'ensemble de plusieurs couches.
Cette fois, j'ai utilisé de la colle à bois polyuréthane pour combler le léger jeu et pour ne pas devoir retailler les crayons ou faire d'autres trous. J'ai redressé au mieux que j'ai pu, mais c'est encore un peu de travers. Oups !
Heureusement qu'il y a une plante qui vient un peu cacher ce petit défaut. Et voilà, encore une plante qui sera bien à l'abri sur son support cet hiver.
http://www.latelierderosabel.com/medias/images/sellette-3.jpg http://www.latelierderosabel.com/medias/images/sellette-4.jpg
http://www.latelierderosabel.com/medias/images/sellette-et-plante-1.jpg
Chambord58
Chambord58
Proctologue en antiquité

355 messages
Inscrit le 14/12/2018

le 31/05/2019 à 00:32

Grande histoire sur le pitchpin dont je ne connaissais pas

Superbe ta 2ème sellette mais quelle plante vas tu mettre dessus ??

Bonne nuit, le Capot
Chambord58
Chambord58
Proctologue en antiquité

355 messages
Inscrit le 14/12/2018

le 02/06/2019 à 07:29

Lorsque tu es en Belgique avec peu de WIFI par endroit , et bien tu te fais couillonner pour les photos.....elles n'apparaissent pas toutes

Comme celle avec la plante d'où ma question .....

Et Rosa pensant:

- Le capot est certainement tombé sur un casier de Chimay bleu trainant par là
administrateur1
administrateur1
Modérateur
Interne

347 messages
Inscrit le 17/10/2018

le 02/06/2019 à 11:01

C'est exactement ce que j'ai pensé mais j'ai rien osé dire
Je me suis dit que tu avais un peu trop traîné à la rue des bouchers et qu'une petite dégustation de bière belge de dernière minute avait eu raison de toi (mais ma foi, tu aurais eu bien tort de te priver).
Et puis, je ne savais pas qu'on avait une si mauvaise connexion à BXL. Quand j'ai quitté la Gelbique, c'était les débuts d'internet, on payait la connexion une blinde, on pensait à la note de téléphone, à ce temps-là !

Donc oui, cette plante va passer l'été dehors et reviendra vers novembre sur la sellette. (Aujourd'hui, je devais encore travailler dehors mais j'ai un terrible coup de soleil dans le dos, ce sera modéré, en t-shirt et à l'ombre )
Chambord58
Chambord58
Proctologue en antiquité

355 messages
Inscrit le 14/12/2018

le 02/06/2019 à 17:24

Euhhh les hôtels sont souvent comme les personnes, ils n'ont pas la lumière à tous les étages.lol

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.